Ce qu’il faut retenir du premier tour des législatives en Guyane

Ce qu'il faut retenir du 1er tour
© DR | Gabriel Sevrille, Joëlle Prévot-Madère, Lénaïck Adam et Davy Rimane.

Une députée sortante éliminée, un autre en mauvaise posture, l’émergence de jeunes visages et le fort taux d’abstention : tout ce qu’il faut retenir du premier tour des législatives en Guyane en six points.

Guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Le premier tour des élections législatives s’est tenu samedi 10 juin en Guyane. Près de 93 000 électeurs étaient appelés aux urnes pour élire deux députés. Ce qu’il faut retenir du scrutin en six points.
 

1. L’élimination de la députée sortante Chantal Berthelot

Chantal Berthelot, membre de l'AGEG
La députée sortante, Chantal Berthelot est éliminée dès ce premier tour. Elle obtient 19,48% des suffrages dans la deuxième circonscription. Elue pour la première fois à la députation en 2007, Chantal Berthelot briguait un troisième mandat. Candidate divers gauche à ce scrutin, cette figure politique du département n’a donc plus aucun mandat.

 

2. Les jeunes plébiscités

Ce sont eux qui devancent Chantal Berthelot dans la seconde circonscription. Lénaïck Adam, candidat de la République en Marche arrive en tête du scrutin avec 36,50 % des suffrages. Agé de 25 ans, Lénaïck Adam est le plus jeune candidat à ces élections.

Legislatives : Davy Rimane
Il est suivi par Davy Rimane, candidat sans étiquette. Figure de la mobilisation sociale de mars dernier, Davy Rimane, secrétaire général de l’UTG (Union des Travailleurs Guyanais) Eclairage obtient 20,31 % des voix. Les Guyanais ont donc plébiscité la jeunesse et les nouveaux visages dans cette seconde circonscription.


3. Lénaïck Adam à 53% à St-Laurent du Maroni

legislatives
Originaire de Saint-Laurent du Maroni, Lenaïck Adam l’emporte très largement dans cette commune avec plus de 53%. Une très large victoire dans la capitale de l’Ouest, pour Lénaïck Adam. Chantal Berthelot est arrivée en deuxième position avec 15,71 % des voix.


4. Le député sortant Gabriel Serville en mauvaise posture

Gabriel Serville à l’assemblée nationale
Dans la première circonscription, le député sortant Gabriel Serville est en mauvaise posture. Il arrive en tête du scrutin avec 29,77 % des suffrages. Il est au coude à coude avec Joëlle Prévot Madère.

La candidate de "La République en Marche" rassemble 29,58 % des voix. Une percée pour la présidente de la CPME, Confédération des Petites et Moyennes Entreprises, qui était en ligne de front lors de la mobilisation sociale de mars dernier dans le département.

 

5. Percée de la Guyane Insoumise

A noter également dans cette première circonscription, une percée de la Guyane Insoumise. La candidate du mouvement Claire Albanesi obtient 9,12 % des voix. Elle talonne Line Letard de Walwari (10,45%) et Jemetree Guard (10,64%).

A Cayenne, Claire Albanesi obtient 7,36 % et 14,39 % à Rémire-Montjoly. Le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon était arrivé en tête du premier tour de la présidentielle en Guyane avec 24,72% des suffrages au premier tour de la Présidentielle devant Marine Le Pen, le 22 avril dernier.


6. L’abstention record

Enfin, il faut souligner ce chiffre 75,41 %. Il s’agit du taux d’abstention au premier tour de ces législatives. Un chiffre record dans le département.