Bruit d’explosion suspect à Rémire-Montjoly

Décollage de la fusée Ariane 5
La fusée Ariane 5 vue du site Le toucan

Les riverains de la commune de l’agglomération cayennaise ont entendu le bruit d’une explosion, jeudi soir, peu de temps après le décollage d’Ariane 5. La réponse ne vient pas du ciel. Le bruit proviendrait du site industriel de Dégrad des Cannes.

Franck Leconte
Publié le

Un début de soirée teinté de mystère jeudi soir pour ceux qui se trouvaient à Rémire-Montjoly. Alors que le court spectacle du décollage d’Ariane 5 venait de s’achever, nombreux sont ceux qui ont perçu, clairement, le bruit d’une explosion. Mais les explications ne venant pas immédiatement, les regards se sont tournés vers le Centre Spatial Guyanais, à Kourou. Au même moment, la première mission de l’année pour Arianespace virait justement à l’imprévu. Le contact avec les satellites  SES-14 et Al Yah 3 ne parvenait pas à être établi. Mais le lien avec le bruit suspect entendu à une cinquantaine de kilomètres a été vite écarté. Au moment où l’explosion a été entendue, le lanceur Ariane 5 avait déjà quitté l’atmosphère terrestre. Impossible qu’un quelconque événement puisse être entendu à Rémire-Montjoly seulement. Plus tard, dans la soirée, Arianespace balaiera toute inquiétude pour les acteurs du spatial. La mission a été perturbée par une perte de contact entre le lanceur et la station au sol de Natal au Brésil. Le contact a depuis été établi avec les satellites assure Arianespace.
Concernant la mystérieuse explosion, l’explication vient donc d’ailleurs. Du côté de Dégrad des Cannes précisément. Le radiateur d’un groupe électrogène exploité par un entrepreneur privé sur le site d’EDF aurait explosé ne causant que des dégâts matériels. Pas plus d’explication pour le moment.