Auplata voit l'or en grand

Le site de Yaou
© Auplata | Le site de Yaou dans la région de Maripasoula

Auplata, premier producteur d’or français coté en Bourse souhaite relancer son activité sur le site de Yaou, dans la region de Maripa-Soula mais aussi par la suite développer à Yaou une mine d’or industrielle à l’échelle du projet Montagne d’or.

Jocelyne Helgoualch Publié le , mis à jour le

Auplata dispose en Guyane de plus de 700 km2 de permis et titres miniers avec 3 sites d’exploitations et 3 sites d’explorations.
La mine de Yaou se situe à 12 km de Maripa-Soula. La société y détient depuis 2009 un permis d’exploitation d’une superficie de 52 km2 ( PEX) et d’une autorisation d’exploitation ( AEX).
Le site est à l’arrêt actuellement car il  n’est plus rentable au regard des cours actuels de l’or mais Auplata veut relancer l’exploitation  avec la mise en place de la cyanuration.

Un projet de mine industrielle à l'échelle de celui de la Montagne d'or

Mais Auplata a un autre projet à Yaou et celui-ci est d’envergure. Implanter une mine d’or industrielle à l’échelle du projet de la montagne d’or.
Rien de fait encore mais les études se poursuivent sur le site pour connaitre avec précision  les ressources aurifères cachées dans le sol de Yaou. Quatre millions et demi d’or selon le niveau de connaissance actuel soit une valeur de l’ordre de 44 à 51 millions d’euros.