L'astrophysicien Alain Doressoundiram à la rencontre des élèves de Guyane

Alain Doressoundiram
© OC | Alain Doressoundiram, astrophysicien intervient au lycée Gaston Monnerville

Le 19 octobre débutera la mission BepiColombo. Au sommet de la fusée qui sera lancée depuis le centre spatial, une sonde destinée à explorer la planète Mercure. L’un des concepteurs des instruments de cette mission Alain Doressoundiram est allé au collège Agarande à Kourou, où il fut élève. 

Sébastien Laporte/CL Publié le , mis à jour le

Les élèves de 4ème au collège Agarande de Kourou échangent librement avec l'astrophysicien, Alain Doressoundiram. Ils peuvent même observer de près la réplique d'un instrument, dont il a dirigé la conception.
L’appareil partira bientôt dans l’espace à bord d’une sonde lancée depuis Kourou en direction de Mercure. Une première pour l’Agence spatiale européenne. Cette technologie a nécessité 14 ans de développement et de tests. Elle permettra d’élaborer une véritable cartographie de la surface de Mercure.
Mais si l’astrophysicien s’adresse aujourd’hui à ces collègiens, ce n’est pas uniquement pour présenter son invention :

Il me tenait à coeur de revenir dans mon ancienne école, mon ancien collège pour redonner à ces établissements ce qui m'a été donné dans mes jeunes années. J'ai trouvé ma vocation, je voulais devenir astrophysicien quand j'étais à l'école Wacapou parce qu'un enseignant m'a parlé d'astronomie, de planètes, d'étoiles très distantes... Et cela me fascinait, cela me faisait rêver...


Et rêver peut vous faire pousser des ailes. L’astéroïde 7456 Doressoudiram a été nommé en son honneur.
Ce matin, le scientifique semble avoir transmis sa passion aux collègiens de Kourou.

Alexandre : j'aime bien découvrir de nouvelles planètes, ça m'intéresse ... de trouver de la vie sur d'autres planètes

Pour les enseignants, il ne fait aucun doute que ce type d’échanges est à renouveler.
Une médiation exceptionnelle puisque 50 scientifiques associés à cette mission sont ces jours-ci un peu partout en Guyane au contact des élèves.

Le reportage de Guyane la 1ère