Arielle Salmier chercheuse guyanaise à l'Institut Pasteur

Arielle Samier
© AS | Arielle Samier, docteure en physiologie et biologie

Arielle Salmier, chercheuse guyanaise à l'Institut Pasteur a orienté sa thèse sur les virus portés les chauves-souris. Cette jeune femme de 31 ans est docteure en physiologie et biologie.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Les chauves-souris de Guyane n'ont désormais plus de secret pour Arielle Salmier. Cette chercheuse étudie la diversité virale de trois sortes de chauves-souris. Avec ses collègues, elle cherche à comprendre les particularités de ces petits animaux frugivores, insectivores et sanguinovores qui circulent partout en Guyane et transmettent des maladies parfois irréversibles.
Arielle Salmier a publié différents ouvrages sur ses études et a donné de multiples conférences à l'étranger dont les Etats-Unis.
Polyglotte, la scientifique compte partir à la découverte de différentes espèces animales dans le monde. Son objectif ultime est de revenir enseigner en Guyane.
En attendant, elle s'est attelée à la recherche de virus sur deux oiseaux migrateurs : le chevalier grivelé et le pluvier semi palmé. 

Le reportage de Frantz Montauban

 

L'actu en vidéo

KAZMAG "Apagui, l'enseignement de l'extrème"

Découvrez les conditions de vies particulièrement difficiles des enseignants qui exercent sur les rives du fleuve Maroni en Guyane. Un magazine de la rédaction radio de Guyane 1ère diffusé exclusivement sur Internet