Alain Michel: le décès d'un visionnaire

Alain Michel, Président de l'association des Communes Minières de Guyane
© JX

De la douleur ajoutée à la tristesse : de nombreux guyanais ont été doublement affectés hier 22 mars, à la fois par les attaques terroristes de Bruxelles et le décès annoncé, en début d’après midi sur les réseaux sociaux notamment, d’Alain Michel.

Charly Torres Publié le , mis à jour le

Quoi…Alain Michel, vous êtes sur? Personne en effet n’osait croire à la disparition de cet homme, visage taillé et sculpté, queue de cheval, si frêle et robuste à la fois. Cet homme qui depuis de nombreuses années souffrait en silence, affrontant courageusement le mal qui le rongeait. Le dernier combat d’une vie d’engagement, faite de batailles syndicales et politiques.
 
Alain Michel, deux prénoms pour se forger un nom, réputé et connu pour ses convictions et un idéal : la souveraineté et l’indépendance de la Guyane. Un nom à jamais associé à l’Union des étudiants guyanais de Paris, du syndicat UTG intégré dans les années 70, celui du mouvement indépendantiste Moguyde, ou encore le PNPG, le Parti National Progressiste Guyanais. Alain Michel associé également aux mouvement sociaux de 1974 contre le plan vert, témoin de l’affaire dite « Complot de Noel » entrainant l’interpellation et le transfert dans l’hexagone de nombreux militants pour atteinte à la sureté de l’état. Avril 1997, à son tour, il est arrêté et évacué en Martinique suite aux émeutes aboutissant à la création du rectorat.
 
Révolutionnaire fonctionnaire, révolutionnaire mondain selon ses détracteurs, Alain Michel s’est aussi illustré dans son engagement sans faille pour l’accès des guyanais au foncier et à la maitrise du sous-sol. Actions syndicales, politiques, associatives, de grands moments, de grandes étapes de sa vie enregistrées, immortalisées au travers de nombreux clichés et images exploités dans ses reportages et documentaires.
Des traces, un héritage aujourd’hui légué à une jeunesse pour laquelle il s’est également battu. Une jeunesse qu’il s’est attaché à former et conscientiser. Une conscience politique à tous ceux et celles qui ont bien voulu l’entendre et le comprendre. Une conscience politique pour poursuivre SON combat, comme un passage de témoin, un message d’espoir, un cadeau offert ce jour du 22 Mars 2016, jour de son anniversaire
La boucle est ainsi bouclée pour Alain Michel, perfectionniste jusqu’au bout jusqu’à la mort.

Alain Michel sera inhumé le 24 mars au cimetière de Cayenne

Le reportage de José-Charles Nicolas


L'actu en vidéo

CARMA : Entre 2 Mondes

Interviews : 1- Tania Saint-Aimé (Responsable du pôle Culture et Patrimoine de la commune de Régina-Kaw) 2- Jocelyn Thérèse (Visiteur) 3- Visiteur anonyme 4- Patrick Lacaisse (Président de l’association chercheurs d’art) 5- Abdoulaye Keita (Conseillé Art Plastique à la Direction des Affaires Culturelles de la Guyane)