7ème rendez-vous de l’année au centre spatial guyanais pour un nouveau tir d'Ariane 5

Décollage de la fusée Ariane 5
La fusée Ariane 5 vue du site Le toucan

Ce 19 octobre, il faudra veiller tard pour assister au spectacle du décollage d’une Ariane 5 prévu à 22h45. Le lanceur européen lancera une sonde d’exploration spatiale BepiColombo dont la mission sera ambitieuse : étudier la planète Mercure. 

Franck Leconte/CL Publié le

Arianespace n’assure pas que des missions commerciales, avec BepiColombo, la société réalise un 23ème vol au service de l’exploration spatiale. Et, comme souvent dans ces cas-là, l’Agence Spatiale Européenne est cliente, mais elle n'est pas seule puisque l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise est aussi sur les rangs.
 

7 ans de voyage pour BepiColombo

Et être à deux ne sera certainement pas trop pour partir au fin fond de l’espace ou, plutôt, tout près du Soleil. BepiColombo va explorer la planète la plus proche de l’astre mais aussi la plus petite et la plus méconnue : Mercure. Après un voyage de sept années la sonde, composée de deux orbiteurs, va étudier la surface, l’intérieur et l’environnement de la planète dans une ambiance bouillante : BepiColombo va être confronté à des températures supérieures à 350 degrés.
En plus d’en savoir plus sur cette petite planète, la mission permettra d’apporter des connaissances sur la formation et l’évolution des planètes solides et d’essayer de comprendre les conditions d’apparition de la vie.

L'actu en vidéo

Saint-Laurent : mobilisation contre les dysfonctionnements à Bertène Juminer. Les explications de la journaliste Myriam Ponet

Saint-Laurent : mobilisation contre les dysfonctionnements à Bertène Juminer. Les explications de la journaliste Myriam Ponet