34 ressortissants brésiliens ont été expulsés le 21 novembre

Véronique Bedz Publié le

On l’a appris hier soir : une nouvelle opération de lutte contre l’orpaillage clandestin s’est tenue le week-end du 19 novembre. La Police aux frontières, les forces armées et les gendarmes sont intervenus sur le site d’Eau Claire, entre Saül et Maripasoula.
34 ressortissants Brésiliens, en situation irrégulière, ont été interpellés et placés en rétention administrative, puis expulsés le 21 novembre.