Le marché noir de l'essence sur le Maroni en Guyane se porte bien

Pirogues sur le Maroni en Guyane
© Guyane1ère

Le sans plomb a pris 5 centimes au 1er janvier 2016 par rapport au mois précédent. Cette augmentation significative a un impact sur le budget des ménages. A Saint-Laurent du Maroni en Guyane le marché noir s'intensifie, ils sont de plus en plus nombreux à se rendre, à Albina, pour faire le plein.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

En faisant le plein de leur véhicule, les guyanais ont découvert l'augmentation du prix de l'essence. Depuis le passage en 2016, le sans plomb est à 1,49 euros soit une augmentation de 5 centimes. Une hausse qui fait râler les usagers. En réponse à ces augmentations, beaucoup de consommateurs choisissent de se débrouiller autrement. A Albina au Suriname, l'essence est beaucoup moins chère, elle est à moins d'un euro le litre, soit 50 centimes de moins qu'en Guyane. Face à ces prix attractifs, le guyanais seraient de plus en plus nombreux à traverser le Maroni par aller faire le plein.

Le reportage d’Alice Lauréat et Eric Léon



L'actu en vidéo

Le

Le 10 octobre commence une fête noire-marronne pour célébrer les Marrons days. Les jours de la libération de l'esclavage sont fêtés sur les deux rives du Maroni par les descendants des esclaves en fuite, cachés dans la forêt entre la Guyane est le Suriname.