La transition administrative jusqu'au démarrage effectif de la CTG

La cité administrative régionale de Guyane
© CR Com

Le 2ème tour des élections pour la CTG, la collectivité territoriale de Guyane marque la fin du processus engagé en 2010, vers le changement institutionnel. Qui va diriger la Guyane demain, prosaïquement, qui va gérer la situation, dès le 14 décembre? La CTG sera-t-elle vraiment effective ce lundi?

Véronique Bedz Publié le , mis à jour le

La collectivité territoriale de Guyane sera effective le 18 décembre. Elle va devenir une réalité  et dans le même temps, la région et le département vont disparaître. Rendez-vous donc vendredi prochain le jour de la toute première assemblée. La toute 1ère fois où les 51 conseillers territoriaux élus le 13 décembre vont se réunir.
Ce jour-là, ils nommeront le 1er président de la Collectivité territoriale de Guyane. Et ce jour-là seulement, les anciennes collectivités seront devenues caduques. Jusque là, jusqu’à vendredi prochain, le président de région et le président du département gardent leur titre.
Au 1er janvier : une nouvelle étape. Le nouveau président va ouvrir un budget provisoire. Le budget définitif devra lui être voté avant le 31 mai 2016.
Enfin, enfin il y a la question des services administratifs. La loi a désigné le directeur général des services de la région : c’est lui qui va gérer les affaires courantes provisoirement, jusqu’à ce que le nouvel organigramme soit dessiné.
Sauf si, le nouveau président ne veut pas travailler avec lui et nomme un autre directeur général des services provisoire. 

L'actu en vidéo

Portrait de la plus jeune bachelière de Guyane Riyanath Bouraïma Leadi 15 ans

Portrait de la plus jeune bachelière de Guyane pour l'année 2019 Riyanath Bouraïma Leadi âgée de 15 ans