Un riverain dénonce la déforestation par brulis du mont Mahury de Rémire-Montjoly

Alain Bravo
© guyane 1ère | Alain Bravo, habitant de la résidence la Source à Rémire-Montjoly

Selon un riverain de Rémire-Montjoly, une centaine d'hectares de forêt a brûlé  au vu et au su de tous sur le site protégé du mont Mahury. Il dénonce cet état de fait et l'inaction des autorités et de la municipalité.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Alain Bravo, habitant du quartier la Source à Rémire-Montjoly alerte depuis des années sur les feux  à répétition qui abîment peu à peu le mont Mahury site normalement protégé. Selon son appréciation, il s'agit de brulis d'abattis opérés sauvagement dans cette zone protégée. Actuellement, il estime qu'une centaine d'hectares de la forêt a ainsi disparu. Un dommage important voir irréparable sur lequel il alerte depuis longtemps sans succès. Son dernier courrier qui date de 10 jours est toujours sans réponse.
Le maire de la commune Jean Ganty n'a pas encore donné de réponse à ce sujet. 

Le reportage de Jocelyne Helgouach et Yves Robin