Attentats à Paris, la Guyane se recueille

Minute de silence en Guyane
© Guyane1ère | Une guyanaise se recueille en mémoire des victimes des attentats parisiens.

Une minute de silence a été observée en Guyane comme partout en France en hommage aux victimes des attentats du vendredi 13 novembre à Paris. Plusieurs administrations, les services publics ainsi que les collectivités locales ont respecté cette minute de silence.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Lundi 16 novembre place Léopold Heder à Cayenne, , midi approche et ils sont nombreux du conseil général, du rectorat et de la préfecture à se rassembler dans le silence en hommage aux victimes des attentats du vendredi 13 novembre à Paris. Devant la Préfecture de Guyane, le Préfet Eric Spitz annonce au micro : « Je remercie les agents du service de l’état et du conseil Général ici présent, et je demande maintenant de faire une minute de silence en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre ». Une minute de recueillement qui s'imposait dans ce deuil national.
Les sapeurs pompiers ont eux aussi marqué ce moment de recueillement, un hommage à la fois aux victimes mais aussi à leurs homologues parisiens, pompiers et secouristes en première ligne après les attaques.

Le reportage de Clotilde Seraphins et Martial Gritte