Attentats à Paris, Sylvestre revient sur les lieux

Attentats à Paris, Sylvestre revient sur les lieux
© Guyane1ère | Sylvestre Atchaliso nous montre le boulon qui s'est planté dans son téléphone alors qu'il l'avait à l'oreille

Rappelez-vous, Sylvestre Atchaliso se trouvait à proximité du Stade de France vendredi soir, au moment de l'un des attentats à Paris. Il doit sa vie sauve à son téléphone portable. Il est revenu sur les lieux et raconte comment cela s'est passé, un moment d'émotion pour lui.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Vendredi 13 novembre 2015, il est 21h48 quand une nouvelle déflagration retentit à l'extérieur du stade de France, c’est la troisième de la soirée. Sylvestre est arrivé en retard pour le match France Allemagne. Il ne peut pas rentrer dans le stade, il fait donc demi-tour pour se rendre à sa voiture.
Sylvestre Atchaliso témoigne : « ici, j'ai commencé à traverser (téléphone à l’oreille), je suis arrivé à la ligne discontinue et le mec était planté au niveau de l'arbre. Il était parmi les gens, il y avait une vingtaine de personnes. Quand j'arrive au milieu de la route, c'est l'explosion. J’ai été projeté en arrière, j'avais de la chair humaine sur moi, partout. J'ai tout de suite pensé à mon cousin, j'ai pris le portable pour l’appeler et c'est là que j'ai vu le boulon qui était resté coincé dans mon téléphone. C'est ça qui m'a sauvé, parce que j'avais le téléphone à l'oreille, Sans ça je ne sais pas ce qui se serait passé ».

Le reportage de José Blézès et Leila Zellouma