Contrat rempli pour Ariane 5 en 2015

Ariane 5 a pris son envol à 18h34, mardi soir
© ESA, Cnes, Arianespace. Optique du CSG. | Décollage d'Ariane 5 le 4 mai dernier.

En signant un nouveau succès mardi soir, Ariane 5 aligne cinq réussites cette année. Restent une Vega et une Soyouz pour atteindre l’objectif record de douze lancements fixé par Arianespace.

Franck Leconte
Publié le

« Six missions réussies, c’est le miracle », Stéphane Israël n'a pas a eu à cacher sa joie devant le public de la salle Jupiter au Centre Spatial Guyanais. L'objectif fixé en début d'année pour 2015 par le P-DG d'Arianespace est sur le point d'être accompli. Six Ariane 5 ont décollé avec succès, c'est le cas aussi de deux Soyouz et deux Vega. Ne restent plus qu'un lancement pour chacun de ces deux derniers lanceurs et douze missions spatiales auront débuté cette année depuis la Guyane !
Le vol de mardi soir était une formalité pour le plus gros des lanceurs de la gamme. Ariane 5 avait une quarantaine de minutes pour placer sur orbite deux satellites de télécommunications pour le compte de l'Inde et de l'Arabie Saoudite.
En 2016, la cadence s'annonce toujours aussi soutenue, voire plus. Le premier lancement aura lieu dès le mois de janvier, événement inédit pour une Ariane 5. Six autres devraient décoller au cours de la même année.