Aspirant policier, il participe à une course poursuite mortelle

Véhicule accidenté
© guyane 1ère | La carcasse du 4X4

Le quotidien France Guyane du 6 novembre a publié l'information : le conducteur de la C5, impliqué dans la course poursuite mortelle le 25 septembre dernier est un adjoint de sécurité de la PAF, la police aux frontières. 

Véronique Bedz Publié le , mis à jour le

Les faits remontent à la nuit du 25 septembre : une Peugeot 308 et une C5 font la course sur la route de Montabo. Les deux véhicules roulent à plus de 100 km/heure. La 308 double la C5, et se retrouve face à une Jeep. Dans la collision, le conducteur de la Jeep, un policier de 50 ans est tué. Le conducteur de la 308 et son passager, deux jeunes de 20 et 23 ans, sont également tués. A l’arrière, une jeune fille est en état de choc.
L’adjoint de sécurité (ADS) a été arrêté hier matin. Selon les premiers éléments de l’enquête, la jeune fille rescapée de l’accident serait son ex-petite amie. Il aurait provoqué la course poursuite avec la Peugeot 308. Hasard du calendrier, le jeune adjoint de sécurité (23 ans) venait de recevoir sa convocation pour passer l’oral du concours de policier. Il avait brillamment réussi l’écrit. 
L’homme est en garde à vue. Il sera présenté au parquet aujourd’hui. Il devrait être mis en examen pour mise en danger de la vie d’autrui, non assistance à personne en danger, délit de fuite et homicide involontaire.