Exercice de sécurité au Centre médico –chirurgical de Kourou

Exercice d'intervention médicale
© Jennifer Charles | Exercice d'intervention médicale

Un exercice de sécurité a été organisé le 5 novembre au centre médico- chirurgical de Kourou. Une centaine de personnes sont se mobilisées En partenariat avec le CNES, cet exercice a permis de tester la pertinence et le caractère opérationnel des plans des secours, 

Lindy Nedan Publié le , mis à jour le

Un ulm s’écrase lors d’une manifestation à l’aéroclub. Le bilan est de 30 victimes contaminées par de l’ammoniaque dont 10 d’entres elles s’échappent de l’hôpital.
C’est le scénario mise en place par le Centre médico chirurgical de Kourou (CMCK) et le Cnes dans le cadre d’un exercice de sécurité.
« Il faut que les professionnels de santé soient en mesure d’intervenir lors que de tels événements se produisent » explique Henri Julien le président de la société française de médecine de catastrophe.
Toutes les victimes ont été correctement transportées au CMCK, dans le respect total des procédures médicales.
Une mise en pratique qui succède à une journée de formation du personnel de santé sur les risques technologiques en situation d’éloignement. Celle- ci a permis plus de 150 personnes de mettre à jour leurs connaissances en matière de blessures nucléaires, radiologiques, biologiques ou chimiques, de vérifier les procédures d’alerte et de transmission de l’information et d’évaluer les équipes et les moyens.