Les premiers jeux mondiaux des peuples autochtones se sont déroulés au Brésil

Les premiers jeux mondiaux des peuples autochtones
© Guyane1ère | Les premiers jeux mondiaux des peuples autochtones se sont déroulés à Palmas, capitale de l'Etat amazonien du Tocantins au nord du Brésil.

Après la coupe du monde de football et avant les Jeux Olympiques de Rio, les premiers jeux mondiaux des peuples autochtones se sont déroulés à Palmas, capitale de l'Etat amazonien du Tocantins au nord du Brésil. Plus de 2000 athlètes étaient inscrits, dont une délégation guyanaise de 40 personnes.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Au son des fidèles sanpulas et kalawachis, deux instruments pour leurs donner du courage et de la chance, une délégation Guyanaise amérindienne se rend aux premiers jeux mondiaux des peuples autochtones. Une fois au stade, des compétiteurs du monde entier, comme les États-Unis, la Nouvelle-Zélande ou encore le Mexique sont prêts à en découdre. Ces jeux sont une occasion rêvée de partir à la découverte de cultures ancestrales et de sports méconnus.
Liliane Appolinaire , chef de la délégation d'Awala Yalimapo de l'équipe Guyane explique : " Je voulais faire un parallèle, une passerelle avec les jeux d’ayala Yalimapo, pour voir quelles sont les différences entre les deux compétitions. Mais surtout je voulais rencontrer d'autres tribus indigènes, pour que l'on puisse échanger et parler ".
Carlos Terena est l'organisateur des premiers jeux mondiaux des peuples autochtones, il est heureux d'avoir pu réaliser son rêve : " J'ai fait un rêve, cela me tenait à cœur et ça se concrétise aujourd'hui. Le rêve de réunir tout les peuples indigènes, mes frères et mes sœurs de toutes les cultures. On a réussi à repousser les limites brésiliennes, les frontières sont désormais abolies. Un rêve désormais mondial impulsé par le peuple brésilien ".

Les premiers jeux mondiaux des peuples autochtones au Brésil


Le reportage de Vanessa Porphyre et Alfonso Martinez