La SMA : stratégie de maîtrise de l'adversaire, enseignée aux guyanaises

SMA
© Guyane1ère | SMA : stratégie de maîtrise de l'adversaire.

Au quotidien, des centaines de femmes sont agressées en France. Dans ce contexte d'insécurité, un ancien gendarme a créé la SMA : stratégie de maîtrise de l'adversaire. Dimanche 01 novembre au matin en Guyane, une vingtaine de femmes âgées de 20 à 60 ans ont expérimenté cette méthode d'autodéfense. 

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Agressions, meurtres et faits divers font la une des journaux et se multiplient. En conséquence, des stages d'autodéfense sont organisés un peu partout en France et depuis peu en Guyane. Dimanche 1er novembre 2015 au matin, au Hall des sports de la gendarmerie de Cayenne, il s'agissait pour des femmes de mieux appréhender des situations de violence tout en faisant les bons gestes.
Fabrice Halopeau est formateur de self défense, il explique : « Le but est de me protéger et de riposter pour reprendre une distance (…) c'est ça qui nous intéresse : je garde la distance, je verbalise pour avoir des témoins. Si ça ne suffit pas et que je me fais agresser, je me protège, je riposte et je reprend ma distance ».
Au-delà de l'aspect physique, le stage a également permis à ces femmes de travailler leur mental afin d'envisager sereinement leurs futurs déplacements dans la vie de tous les jours. En France, en moyenne, 300 femmes sont agressées par jour.

Le reportage de Thierry Merlin et Abel Parnasse

 

L'actu en vidéo

Maladie d'alzheimer : le rôle fondamental des aidants

Maladie d'alzheimer : le rôle fondamental des aidants qui doivent aussi être soutenus