Le dispositif Voisins Vigilants

Image voisins vigilants
© Allo ciné

Des riverains de la cité Maya à Matoury dans la nuit du 19 octobre ont ligoté deux jeunes qu’ils assimilaient à des voleurs après le signalement d’une voisine. Un fait divers qui fait penser à un dispositif qui existe en France depuis près de 12 ans : Voisins Vigilants.

Jessy Xavier Publié le , mis à jour le

Le dispositif Voisins Vgilants est une version adaptée du principe américain neighborhood watch qui existe lui depuis près de 50 ans outre-Atlantique. 
Dans les voisins vigilants, on retrouve comme dans notre faits divers de la cité Maya le principe d’habitants d’un même quartier qui communiquent entre eux et veillent les uns sur les autres. A Maya, c’est par l’intermédiaire d’un groupe wathsapp que toute activité suspecte peut être signalée à la communauté de voisins. Aujourd’hui, répandu dans de nombreuses villes de France, le dispositif Voisins Vigilants se structure autour d’une plateforme sur Internet où l'on peut créer sa communauté de voisins. L’ensemble des alertes est alors relayé aux membres inscrits dans votre quartier. Il est possible d’installer l’application sur son portable, il existe pour ceux qui n’ont pas de portable, un référant dans le quartier qui est le relais auprès des forces de l’ordre. Car contrairement à l’exemple de la cité Maya à Matoury, le principe des Voisins Vigilants ne comporte  pas d’intervention physique des riverains. A noter qu’en principe ce n’est pas la propriété du voisin qu’il faut surveiller mais plutôt veiller aux éléments inhabituels ou suspects aux abords de son voisinage et dans la rue.