Pèlerinage de la Saint-Michel à Matoury

La messe de Saint-Michel à Matoury
© Pierre-Ange Paradis | Des centaines de fidèles écoutent l'archevêque de Chambéry, invité à la célébration de Saint-Michel à Matoury

Dimanche 27 septembre, des centaines de fidèles se sont réunis à Matoury, lors d'une messe en plein air, pour célébrer la fête de Saint-Michel. Quelques heures auparavant, quelques dizaines de personnes avaient accompli en marchant le pèlerinage de Cayenne jusqu'à Matoury.

Pierre-Ange Paradis
Publié le , mis à jour le

C'est bien avant le lever du jour que le cortège des pèlerins est parti, avançant à pied de Cayenne jusqu'à Matoury.

Sur place, des centaines de fidèles ont commencé à arriver bien avant le début de la messe à 10h00, au cours de laquelle est intervenu Monseigneur Philippe Ballot, Archevêque de Chambéry, présent en Guyane pour quelques jours.

Les pèlerins de la Saint-Michel
© Pierre-Ange Paradis | Le cortège des fidèles emprunte la voie express au lever du jour en direction de Matoury

 

Une histoire ancienne :

Matoury était le nom du chef des Kaliñas qui vivaient dans ce secteur à l'arrivés des Européens. Ce furent d'abord les les Hollandais qui s'installèrent dans ce quartier et le mirent en valeur dès le milieu du XVIIe siècle. La première église dédicacée à Saint-Michel fut quant à elle construite dès 1662, soit il y a plus de 350 ans.
Pendant le XVIIIe siècle, jusqu'au creusement de la crique fouillée qui marque aujourd'hui la limite avec Rémire-Montjoly, Matoury était le passage obligé pour les colons de Cayenne qui voulaient rejoindre la rivière du Mahury. La commune de Matoury dans son périmètre actuel fut instaurée en 1879.

L'actu en vidéo

Une veillée à Mana en hommage aux victimes d'un tragique accident de la route

La place Yves Patient de Mana se prépare à accueillir ce jeudi une veillée en hommage aux victimes du tragique accident de la route qui a coûté la vie à deux personnes dimanche dernier.