Le semi-marathon Roura-Matoury ouvre la saison d'athlétisme

Le départ du semi-marathon à Roura
© Pierre-Ange Paradis | Les 115 coureurs au départ à 06h45, non loin de la mairie de Roura.

Associé à la fête communale de Matoury, le semi-marathon Roura-Matoury devient de facto la course qui marque le début de la saison d'athlétisme. Et les participants, nouveaux en Guyane ou habitués, furent nombreux à ce rendez-vous.

Pierre-Ange Paradis
Publié le , mis à jour le

Ils étaient 115 coureurs à s'élancer au départ du semi-marathon à 06h45 à Roura. L'air était déjà chaud, mais le ciel est heureusement resté couvert jusqu'à la fin de l'épreuve. Deux relais ont pris la tête de la course : l'équipe de la Base Aérienne 367 qui a remporté l'épreuve en 1h16m58s, et le Gana CLSG. Ils ont été suivis par le vainqueur individuel Guillaume Levoy, qui a franchi la ligne d'arrivée en 1h20m56s. Chez les femmes, Laurence Eloto a pu résister et s'imposer en 1h50m16s, tandis que le relais de l'Etoile Montjolienne a fini en 1h44m38s devant celui du Toucan Athlétic Club.

Malgré la chaleur et les performances en baisse par rapport à 2014, il y a eu peu de malaises ; et le dernier coureur a clôturé l'épreuve en un peu plus de 2h37 minutes. Ces retrouvailles sportives ont permis à certains coureurs guyanais de se tester avant d'aller participer au semi-marathon international de Fort-de-France, avancé cette année au 11 octobre, et qui sert de support au championnat de France de semi-marathon.

Le reportage de José Blézès et Martial Gritte :

DMCloud:336963//bo-outremer-guyane.francetelevisions.tv/sites/all/modules/custom/dmcloud/img/searchvideo.png
SEMI-MARATHON ROURA-MATOURY

 

L'actu en vidéo

Air Caraïbes va desservir la Guyane avec un airbus 350

Air Caraïbes se dote d'un airbus 350-900. Mis en service à compter du 29 juillet en Guyane, il permettra aussi un sixième vol par semaine dès décembre 2019