Valérie Castor, une battante et une résiliente

Valérie Castor
© Catherine Lama | Valérie Castor - Directrice IFAS Guyane

Nommée à la direction du tout nouvel Institut de Formation et d’Accès au Sport de haut niveau, Valérie Castor, gravit un nouvel échelon d'une carrière professionnelle déjà bien remplie. A 38 ans, cette ancienne athlète s'engage à faire émerger l'élite sportive guyanaise de demain.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Dynamique et souriante, Valérie Castor renvoie l'image d'une jeune femme comblée par la vie.  Son DEA STAP psycho-physiologie obtenu à Paris, elle rentre en Guyane et gravit pas à pas les échelons dans différentes collectivités. A 38 ans, la voici promue à la direction de l'IFAS Michel Néron et sans nul doute, on attend d'elle beaucoup de résultats. La mission relève du challenge : celui de constituer une élite guyanaise sportive et éduquée qui puisse prétendre aux plus hauts podiums nationaux et mondiaux.
Elle parle de ses missions avec enthousiasme et attend de pied ferme ses 40 premiers pensionnaires. Elle aura à coeur de motiver ces jeunes sportifs, en leur expliquant, notamment, la chance qu'ils ont d'intégrer un institut du sport qui leur donne la possibilité de s'épanouir pleinement dans la discipline qu'ils aiment. Une chance qu'elle aurait aimé avoir au même âge, alors qu'elle était une jeune sprinteuse de grand talent. D'ailleurs, elle détient toujours le record de France du 4X100m cadettes.
Si elle n'est plus sur les pistes, Valérie Castor a du mener un dur combat, celui du cancer qui l'a atteinte de plein fouet, il y a 5 ans. De cette bataille qu'elle a du gagné de haute lutte, elle garde un goût exacerbé pour la vie. Son sourire ne la quitte plus et avec son fils Séfian, 9ans qu'elle élève, désormais seule, elle entend bien poursuivre son chemin.  

Le reportage de Claude Innocent et Franck Fernandes



Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête