Le SDIS à Matoury a les pieds dans l'eau

Le SDIS sous l'eau
© Guyane1ère

Que d’eau, que d’eau ! Et cette interrogation : qui va venir au secours des pompiers ? Depuis ce matin, les locaux du Larivot sont quasiment inaccessibles. Un camion de secours sert de navette pour acheminer les employés vers leur lieu de travail.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

C'est la troisième fois en un an que les pompiers du Larivot ont les pieds dans l'eau. Heureusement cette fois-ci, l'atelier n'est pas inondé et l'activité peut-être maintenue tant bien que mal, un camion faisant des navettes pour amener les employés. Une situation qui met en péril la mission du service de secours et d'incendie. En effet c'est ici que se trouve le centre d'appels.
 Le Colonel Félix Anthénor-Habazac, directeur du SDIS a déclaré : " nous recevons ici tout les 18 du département et avec cette inondation, les agents ont du mal à atteindre leur poste de travail ... C'est incompatible avec le déroulement des opérations ".

Le reportage d’Alexandra Silbert et Florianne Amblard



L'actu en vidéo

Antoine Primerose président de l'Université de Guyane invité du JTsoir

Antoine Primerose président de l'Université de Guyane invité du JTsoir souhaite en premier lieu améliorer la réussite des étudiants