Le jeu « Charlie Charlie » sévit dans les établissements scolaires de Guyane

Collégiennes inquiètes par le jeu Charlie Charlie
© Frédéric Larzabal

Il se viralise à grande vitesse sur le web, certains parlent de phénomène surnaturel, d’autres de marketing viral. Quoiqu’il en soit ce jeu dénommé Charlie Charlie pratiqué par les adolescents inquiète. En Guyane, des parents alertés par leurs enfants effrayés ne savent que faire

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

Un jeu qui fait le tour du monde

Le jeu Charlie Charlie qui serait inspiré d’une vieille tradition mexicaine, consiste à mettre deux crayons sur une croix dessinée sur une feuille blanche et à mettre oui ou non dans les 4 angles formés. Ensuite le joueur prononce le nom de Charlie 2 fois comme une sorte d’invocation. Charlie répond en faisant tourner le crayon vers oui ou non.
Il s’agit de faire parler un esprit comme dans le fameux ouija.
Depuis quelques mois, le jeu fait le tour du monde via les réseaux sociaux sur lesquels sont postés de nombreuses vidéos montrant des « joueurs » et les effets de leurs invocations. Cela provoque des réactions d’effroi de la part de jeunes eux-mêmes et de parents inquiets de l’ampleur du phénomène, notamment au niveau de la communauté catholique pour laquelle ce jeu s’apparente à une pratique satanique.

Des jeunes guyanais invoquent Charlie en classe

En Guyane, des collégiens s’adonnent aussi à ce jeu en classe pour savoir s’il faut répondre au professeur ou pas. Des élèves de Cayenne âgées de 12 ans et 13 ans ont été témoins de ce genre de scènes dans leur établissement. Elles ont été effrayées. De retour à leur domicile,  elles ont rapporté les faits à leur mère. Cette dernière s’indigne et s’inquiète des ravages que cela pourrait entraîner chez les jeunes.
Elles ont accepté de témoigner anonymement sur ce qu’elles ont vu.

Le reportage de Frédéric Larzabal


Dans d’autres communes des collégiens nous ont également dit avoir participé ou assisté au jeu Charlie,Charlie. Certains, impressionnés et superstitieux n’ont pas persévéré.
Au delà des croyances et des superstitions de chacun, on peut se dire que ce jeu qui circule dans le monde entier peut s’avérer dangereux pour des jeunes fragiles psychologiquement. Comme l’évoque la mère des deux adolescentes dans cette vidéo, les parents doivent demeurer très vigilants sur les effets négatifs de ce nouveau jeu sur leurs enfants.
 

 

L'actu en vidéo

Voyage d'étude au Surinam pour des étudiants en alternance de l'IUT de Kourou

19 élèves de la licence professionnelle commerce et distribution à l’IUT de Kourou se déplacent ce vendredi à Paramaribo au Suriname pour un voyage d’échanges professionnel dans le cadre de leur formation. Ils sont en contrat d’alternance et terminent leurs études dans quelques semaines.