Célébration du 10 juin sur Guyane 1ère

soirée spéciale 10 juin 2015
© Casner HILLAIRE

Le 10 juin – date commémorative de l’abolition de l’esclavage en Guyane. A cette occasion, une programmation spéciale vous est proposée à 20H00 en télévision. Seront diffusés un documentaire et deux films dont "Amistad" de Steven Spielberg sorti en 1997.

Elisa Geneviève Publié le , mis à jour le

La soirée débutera avec le documentaire  "Sur la route des Abolitions"  :
Le réalisateur Alain Maline a décidé de raconter la route des abolitions à travers le tour de France avec un couple d’origine créole, incarnés par les acteurs « Jean-Michel Martial et Keen de Kermadec ». Ces deux passionnés de randonnées cyclistes et d'histoire font du cyclotourisme sur les traces de leur passé, sur cette route nommée « Route des Abolitions de l'esclavage et des Droits de l'Homme » qui raconte chronologiquement, en cinq étapes, le demi-siècle de lutte contre l'esclavage mené par de simples français qui firent cesser ce crime contre l'humanité (1788 - 1848).

Deuxième temps fort de cette soirée, le film de Gordon Parks "Half slave, Half free" :
Peu avant la guerre de sécession, le récit de l'existence dramatique de Salomon Northup, un jeune homme noir originaire de l'État de New York, enlevé et vendu comme esclave. À travers le récit de vie de cet esclave affranchi, «Half Slave, Half Free» dénonce la ségrégation et la violence dont ont souffert les Noirs américains bien longtemps après l'abolition de l'esclavage.

Une soirée qui s'achève avec une histoire inspirée de faits authentiques : Amistad
Ce qui se joue dans ce film, c'est le débat sur l'abolition de l'esclavage du combat pour le respect d'un droit fondamental et inaliénable : la liberté. . L'histoire a lieu en 1839 : esclavage est alors soumis à des régimes judiciaires très différents selon les pays.L'Espagne n'a encore jamais interdit la traite négrière, la France a aboli la traite des Noirs bien que l'abolition officielle de l'esclavage n'intervient qu'en 1848. L'Angleterre envoie quant à elle des navires abolitionnistes chasser les navires négriers qui poursuivent leurs activités, mais poursuit l'esclavage clandestinement.
Amistad se concentre surtout sur le cas américain. La question de l'esclavage est au coeur des rapports entre le Nord et le Sud du pays.






 

Les réalisateurs

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête