Le CMCK de Kourou serait-il le nouvel eldorado médical de la Guyane?

CMCK
© Guyane1ère

Le Centre Médico-chirurgical de Kourou élargit son offre de soins et il le fait savoir! Le CMCK a en effet engagé une douzaine de médecins spécialistes, urologues, gynécologues et chirurgiens viscéral.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Kourou serait-il le nouvel eldorado médical? On serait porté à le croire après l'arrivée d'une douzaine de jeunes médecins et chirurgiens au CMCK. Ils sont chirurgiens viscéral, urgentistes, urologues, anesthésistes ou encore gynécologues. Parmi eux le docteur Carlos Bras Da Silva, il vient du Portugal en passant par le Mozambique. Kourou, la Guyane, il ne connaissait pas mais l'étiquette Croix-Rouge l’a attiré : « je suis venu parce que j’ai vu que c'était un hôpital de la Croix-Rouge française, un gage pour moi d'une bonne organisation ».
Du côté de la direction, même si dans l’idéal on aurait aimé proposer également les soins d'un ophtalmologue et d'un dermatologue, on est très fière de réussir à attirer tous ces spécialistes.
Christophe Hackett, directeur du centre médico-chirurgical de Kourou : « je crois que c'est grâce à la qualité des relations humaines que nous avons instaurée au CMCK. D'abord nous avons créer des équipes, il ne faut pas qu’un praticien dans sa spécialité soit seul, sinon il risque d'être très vite débordé et c'est le Burn-out … Nous sommes particulièrement pertinent dans le domaine de la chirurgie urologique, puisque nous détenons une autorisation de chirurgie cancer ».
Le CMCK est né par arrêté en 1996, aujourd'hui malgré des difficultés financières, il accueil 34000 patients par an.

Le reportage de Jean-Gilles Assard