Marie-Laure Phinéra-Horth fait un premier bilan sur le PDRU de Cayenne

ITW Marie Laure Phinéra Hort
© Guyane1ère

Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne, était l'invité du journal de Guyane1ère. Dans cet entretien, elle revient largement sur le PDRU (Projet de Développement et de Rénovation Urbaine) de la ville de Cayenne. Elle estime avoir un bilan positif et parle d'un bon maillage de la ville capitale.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Le PDRU (Projet de Développement et de Rénovation Urbaine) de Cayenne concerne essentiellement les quartiers périphériques de la ville. Il définit un projet urbain d’ensemble ayant vocation à réunifier le centre-ancien, les faubourgs et les quartiers Sud, une réponse aux infrastructures et aux bâtiments vieillissants, ainsi qu’aux maillages entre quartiers insuffisants.
Cinq secteurs de la ville sont concernés par ce projet :
Secteur 1 : Leblond-Palétuviers, Malouin, Malterre
Secteur 2 : Marché, Village chinois, Digue Ronjon, Rénovation Urbaine, Madeleine
Secteur 3 : Mirza, Médan, Floralies, N’Zila, Faubourg-l’Abri
Secteur 4 : Eau Lisette Nord, Césaire Sud
Secteur 5 : Uranus, Cabassou
Selon Marie-Laure Phinéra-Horth, le PDRU de la ville de Cayenne présente un bilan positif et un bon niveau de réalisations achevées. Elle prend en exemple la réhabilitation du pont Catayée et la réalisation de travaux dans les différentes cités de la ville. Pour le maire de Cayenne, on peut maintenant parler d'un maillage cohérent. Marie-Laure Phinéra-Horth revient en substance sur les difficultés rencontrées à la Rénovation Urbaine. Elle explique que des cayennais y vivent depuis plus de 40 ans et qu'il n'est pas aisé de les exproprier du jour au lendemain. Elle affirme que les choses se font lentement mais qu’elles aboutiront.

L'interview de Marie-Laure Phinéra-Hort par Roland Pideri