Meeting international d'athlétisme de Kourou

Marvin René et Loïc Prévot
© PAP | Marvin René et Loïc Prévot au centre

Trois fusées ont réussi leur décollage ce week-end à Kourou : une ariane 5, et les deux athlètes montjoliens Marvin René et Loïc Prévot. L'un a amélioré son propre record de Guyane, et l'autre a réalisé deux meilleures performances françaises de la saison sur 100 et 200 mètres.

Pierre-Ange Paradis
Publié le , mis à jour le


Les champions guyanais étaient clairement venus en découdre au meeting international qui a eu lieu ce samedi au stade Bois Chaudat de Kourou, avec le Surinam comme délégation invitée. S'ajoutaient à cela une piste refaite à neuf et une météo favorable ; et voilà les conditions réunies pour que nos deux champions Marvin René et Loïc Prévot volent de victoires en records.
 

Record de Guyane et meilleure performance française pour Marvin René, meilleures performances françaises pour Loïc Prévot

Et cela n'a pas traîné : dès le début de l'après-midi, au 100 mètres hommes, Marvin René, de l'Etoile Montjolienne, s'élance dans l'excellent temps 10 secondes 29 centièmes, à trois centièmes de son record de Guyane. Mais c'est le cadet de l'USL Montjoly Loïc Prévot, spécialiste du 400 mètres, qui crée la surprise en se classant troisième juste derrière Alan Alaïs, dans le temps de 10 secondes 66 centièmes. Grâce à ce très bon chrono, Loïc s'est tout simplement adjugé la meilleure performance française de l'année sur la distance chez les cadets. 
Et Loïc Prévot a récidivé sur 200 mètres. Tandis que Marvin René mettait une tape à son propre record de Guyane, passant de 20 secondes 97 à 20 secondes 59 centièmes, Loïc Prévot, a fini troisième de ce 200 mètres. Il réalise le temps de 21 secondes 23 centièmes, en embuscade derrière Marvin René et Vanan Jeffrey du Surinam, et devant Alan Alaïs, redoutable concurrent sur la distance.

Dans les autres disciplines, les meilleurs confirment

Dans les autres disciplines, Alan Alaïs a survolé le concours de saut en longueur avec un bond à 7m61, tandis que Cindy Menig a dominé le concours du triple saut en 11m97. Au lancer de poids, le minime Ruben Colimot s'est adjugé une nette victoire avec un jet à 12m23. Le cent mètres filles a été remporté facilement par Roxanne Gravier en 11s96. La victoire a été plus disputée sur le 800 mètres, remporté en 1min59s par le Matourien Randy Clifford devant Lilian Boileau de l'USL Montjoly. Le 800 mètres féminin a été remporté en 2m27s par la spécialiste du 400 mètres Thélia Ruster, venue s'essayer sur la distance, devant la spécialiste du demi-fond Pierre-Ange Paradis en baisse de régime cette année.
Loïc Prévot avant le 200 mètres
© Pierre-Ange Paradis | Le cadet de l'USL Montjoly Loïc Prévot s'est essayé au sprint avec d'excellents résultats sur 100 et 200 mètres

 

Marvin René et Loïc Prévot : deux athlètes d'envergure internationale

Marvin René, qui vole de record en record cette saison, s'est envolé dès hier pour rejoindre les autres membres de l'équipe de France, afin de participer aux championnats du monde de relais aux Bahamas. Le spécialiste du 100 et 200 mètres espère également participer aux championnats d'Europe, et même aux prochains championnats du monde à Pékin.
Loïc Prévot est d'ores et déjà qualifié pour les championnats du monde cadets qui se dérouleront à Medellin en Colombie. Il est devenu champion de france du 400 mètres en salle à la mi-février, et voudrait descendre sous les 47 secondes au 400 mètres cette année. Mais Loïc ne cesse de le répéter, sa distance préférée est le 200 mètres...