Le facteur d'Apatou au bord de la crise de nerfs

Loël Payé, postier à Apatou
© Nicolas Piétrus

Loël Payé, après plusieurs années de bons et loyaux services, est totalement au bord de la rupture. Son désarroi : être le seul et unique facteur pour toute la commune d'Apatou submergé par des milliers de lettres à distribuer.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Cela ne passe plus comme une lettre à la poste pour le facteur d'Apatou. Il est seul dans cette commune de l'ouest éloigné des autres centres de poste et il doit s'occuper de la distribution du courrier pour tout Apatou (7.500 habitants). La particularité de cette commune de l'Ouest c'est qu'elle est éclatée en plusieurs "Campou" ou villages.
A la date d'aujourd'hui ce sont près de 4.000 lettres (dont les feuilles d'impôts) qui ne sont pas distribuées.
Aujourd'hui, Loël Payé n'en peut plus.

Le reportage de Nicolas Piétrus