Coup de gueule d'Hélène Sirder contre l'expédition "Planète revisitée"

Conseil Régional de la Guyane
© Guyane1ère | Les élections à la collectivité unique de Guyane auront lieu les 6 et 13 décembre prochain.

Le coup de gueule de la vice-présidente de la Région Guyane Hélène Sirder, contre l'expédition "Planète revisitée" partie le mois dernier sur le massif du Mitaraka. C'était ce matin lors d'une conférence de presse sur le projet de loi sur la biodiversité.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

C'est un projet de loi qui concerne grandement la Guyane, le projet de loi sur la biodiversité. Après avoir été adopté en 1ère lecture par l'assemblée nationale, il sera prochainement examiné par le Sénat. Chez nous, ce projet de loi a fait l'objet d'une séance d'explication ce matin par la vice-présidente de la Région Guyane. Des avancées conséquentes ont été obtenues selon Hélène Sirder. Chaque région d'outre mer sera représentée au niveau national. Mais des points restent encore à défendre comme celui des avantages financiers en matière de ressources génétiques. A cette occasion, Hélène Sirder a dénoncé l'attitude des scientifiques lors de l'expédition "planète revisitée". Elle estime que le Muséum d'Histoire Naturelle n'a pas respecté les accords de partage de connaissances et de retour sur le bilan de la mission dans la forêt de Guyane.

Héléne Sirder interviewée par Renaud Terrazzonni et Alfonso Martinez



Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête