Situation explosive à la zone Terca

Terca
© @FL

Lundi 19 janvier, Raymond Abchée l'avait annoncé il l'a fait. À 9 heures précises les pelleteuses se sont avancées devant les maisons de fortunes de la zone Terca à Matoury pour une démolition programmée.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

A la vue des pelleteuses, comme un seul homme les squatters se sont opposés aux pelles mécaniques. Cela aurait pu tourner au drame. Un homme a failli passer sous les chenilles d'un des engins. Heureusement pour tout le monde aucun blessé n'est à déplorer. Mais la situation est aujourd'hui explosive dans ce grand bidonville localisé à Matoury et à 5 minutes du chef lieu, Cayenne. Après plus de 2 h00 d'échanges entre squatters et le propriétaire Raymond Abchée, ce dernier a décidé de se rendre avec les forces de l'ordre et le préfet en préfecture pour une médiation.
Plus d'informations sur cette affaire dans votre journal de 13h00 sur Guyane1ère.
 
Images de Frédéric Larzabal