Les élus réclament une simplification du mode de scrutin de l'Assemblée Unique

Simplification mode scrutin de la Collectivité Territoriale
© guyane 1ère

Les présidents des collectivités régionale et départementale émettent des réserves sur l'organisation des votes de l'Assemblée Unique. Ils réclament davantage de simplicité dans le mode de scrutin choisi et ont demandé qu'un livret pédagogique à destination des électeurs soit réalisé.  

Guyane 1ère Publié le , mis à jour le

A 14 mois de l'élection des 51 conseillers territoriaux de l'Assemblée Unique de Guyane, les deux présidents de la Région et du Département  ont écrit au Président de la République pour qu'un livret pédagogique soit élaboré afin de mieux renseigner la population et les élus sur le mode de scrutin proportionnel qui sera alors appliqué.

Le reportage de José Charles-Nicolas et Alfonso Martinez




Election des conseillers à l'assemblée de Guyane

La Guyane forme une circonscription unique, composée de 8 sections électorales
Les conseillers à l'assemblée de Guyane sont élus au scrutin proportionnel de liste à deux tours, sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l'ordre de présentation. Chaque liste est constituée de huit sections et comprend un nombre de candidats égal au nombre de sièges dans chaque section
Au sein de chaque section, la liste est composée alternativement d’un candidat de chaque sexe
La liste arrivée en tête des suffrages sur l'ensemble du territoire bénéficiera d'une prime majoritaire de onze sièges qui sera affectée dans les sections.
La population vote pour une seule liste.
Seules peuvent se présenter au second tour de scrutin les listes ayant obtenu au 1er  tour un nombre de suffrages au moins égal à 10%.
Les incompatibilités
Les fonctions de président de l'assemblée de Guyane sont incompatibles avec l'exercice des fonctions de maire, de président d'un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre de plus de 50 000 habitants, de membre de la Commission européenne, de membre du directoire de la Banque centrale européenne ou de membre du conseil de la politique monétaire de la Banque de France.

Sources : Préfecture Guyane