Marie-Laure Phinéra-Horth s'explique sur l'abandon du projet Châton

Marie-Laure Phinéra Horth
© guyane 1ère

La municipalité de Cayenne abandonne ses projets à l'anse Châton. Cela a été confirmé lors du conseil municipal du 28 octobre. Le maire Marie-Laure Phinéra-Horth a déclaré renoncer au droit de priorité sur l'acquisition des terrains de Châton où s'est déroulée une expulsion qui fait grand bruit.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

L'indemnisation de 5000€ de 13 personnes sur les 115 expulsées des ruines de l'ancienne gendarmerie à l'anse Châton par l'homme d'affaire Félix Ho Tam Chay a soulevé une polémique importante sur le rôle des différents acteurs intéressés par l'acquisition des terrains.
La ville de Cayenne qui avait des projets sur cette partie de la commune a préféré abandonné son droit de priorité pour clarifier sa situation et ne pas continuer à entretenir des amalgames qui selon Marie-Laure Phinéra-Horth lui portent préjudice.
Elle a clairement expliqué son positionnement ce matin lors de l'émission radio Invi thé café en radio.