Dossier : l'affaire Châton

Expulsion Châton
© guyane 1ère

L'affaire Châton a défrayé la chronique la semaine dernière. 5000€ versés à 13 squatters pour qu'ils quittent une ancienne gendarmerie. Une somme de 65000€ réglée par un promoteur immobilier intéressé par le rachat du terrain propriété de l'Etat et demain propriété de la mairie de Cayenne.

Guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Les services de l'Etat ont procédé récemment à l'expulsion de 115 personnes qui squattaient une ancienne gendarmerie à l'anse Châton., Un immeuble appartenant au domaine de l'Etat.  Ce dernier a utilisé une procédure d'indemnisation des occupants illégaux, par le biais d'un homme d'affaire, Félix Ho Tam Chay, qui suscite de nombreuses interrogations. Une procédure jugée étonnante  alors que la municipalité de Cayenne n'a pas encore délibéré pour le projet Chäton et qu'elle n'en est pas encore propriétaire.

L'enquête de Jocelyne Helgoualch et Elise Ramirez