115 squatters expulsés de l'Anse Chaton à Cayenne

Expulsion à Chaton
© Nikerson Prdius

La police de Cayenne a procédé ce matin à l'expulsion de 47 familles installées depuis au moins deux ans dans les locaux de l'ancienne gendarmerie de Cayenne. Cette squattérisation obérait les projets d'aménagement de la ville de Cayenne. Parmi les squatters, il y a des demandeurs d'asile.

Guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Ils étaient 115 squatters à occuper les locaux désaffectés de la gendarmerie de Cayenne. Des bâtiments qui se trouvent à l'anse Chaton sur une parcelle pour laquelle la mairie de Cayenne  a prévu des aménagement de standing dans cette zone côtière de la ville. Il a fallu déployer d'importants moyens sur ordre de la justice pour déloger ces personnes qui devront être relogées. Parmi ces squatters des demandeurs d'asile guinéens et colombiens.

Le reportage de Claire Girou