De l'or de Guyane aux distilleries et rhumeries de Cayenne

Eugène Epailly
© FL

Les guyanais ont trois jours pour découvrir ou redécouvrir leur patrimoine. Parmi les nombreuses offres de découverte peut-être choisirez-vous celle de l'office du Tourisme de Cayenne conduite par l'historien Eugène Epailly sur le patrimoine industriel cayennais qui comprend la visite de 5 sites.

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

Docteur en Histoire, Eugène Epailly animera une conférence vendredi soir à 18h00  à l'hôtel de ville sur le thème "De l'or de Guyane aux distilleries et rhumeries de Cayenne". L'occasion de s'intéresser à la vitalité économique de Cayenne dans la première moitié du 20è. 
Pour ceux qui préféreront les visites de terrain samedi  à 10h00 et dimanche  à 9h00, ils découvriront en visite guidée dans un minibus, les vestiges de cette époque. Un trajet qui les conduira à Montabo à proximité de la propriété de "Sen Ho Lee" devenu Chong Sit par la suite. Cet immigré chinois avait acheté une propriété de 7 hectares à un certain John Grant pour y cultiver de la canne à sucre. Les visiteurs feront aussi un arrêt à la distillerie Vitalo près du Lycée Melkior Garré, ensuite à la cité Zéphir où se existait la rhumerie Nollier avant de revenir à la rhumerie Fernand Prévot à Baduel et de terminer avec les ruines de la rhumerie Raban.

L'interview de Frédéric Larzabal


L'actu en vidéo

Antoine Primerose président de l'Université de Guyane invité du JTsoir

Antoine Primerose président de l'Université de Guyane invité du JTsoir souhaite en premier lieu améliorer la réussite des étudiants