Andrea Pirlo : le Seigneur tire sa révérence

Pirlo

Si le football était un monument, Andrea Pirlo en serait le génial architecte. A 35 ans, l’Italien dispute sa dernière Coupe du Monde sous le maillot de la squadra azzura. Et si le Lombard marquait ce Mondial de sa griffe ?

Nicolas Docao Publié le , mis à jour le

La sélection italienne a ses paradoxes. Alors que peu de bookmakers misaient sur sa victoire finale en 2006, elle remporte la Coupe du Monde au nez et à la barbe de la France. Grande favorite quatre ans plus tard, elle ne passe pas le stade des poules. Cette année, peu mettent une pièce sur un bon parcours de la Nazionale. Or, l’Italie compte dans ses rangs l’un des plus grands talents du football moderne, qui tirera sa révérence à l’issue du Mondial : Andrea Pirlo.

Le coup de poker d'Ancelotti

Positionné comme un milieu récupérateur mais possédant la palette technique et le coup d’œil d’un numéro 10, Pirlo illustre la fonction de regista : premier relanceur, ses passes millimétrées dictent le rythme du match et dessinent la genèse des offensives italiennes. Pourtant, il n’aurait jamais dû connaître un tel destin tactique.

Arrivant au Milan AC au début de la saison 2001-2002, Andrea Pirlo sort d’expériences mitigées à l’Inter Milan et à Brescia. Milieu de terrain offensif, il cire le banc rossonero. Alors qu’Ambrosini et Gattuso, habituels titulaires, pointent à l’infirmerie, Carlo Ancelotti tente un coup de poker en titularisant Pirlo milieu défensif. La greffe prend, l’ancien joueur de Brescia illuminant de son art le jeu milanais. Il ne quittera plus jamais ce poste de regista devant sa défense.

Marco Verratti, le successeur désigné ?

Maestro balle au pied, compositeur de toutes les séquences de jeu de l’Italie, Pirlo donne au football ses lettres de noblesse. S’il a prolongé de deux ans son contrat à la Juventus Turin, Andrea Pirlo abandonnera le maillot de la Nazionale à l’issue du Mondial. Or, il n’est pas question pour lui d’entonner le chant du cygne.

Souverain dans le royaume de la squadra azzura, son successeur est d’ores et déjà désigné : le talentueux Marco Verratti, 21 ans, élu meilleur espoir de la Ligue 1 pour la saison 2013-2014, et qui dispute au Brésil sa première Coupe du Monde.
 
L’Italie d’Andrea Pirlo affronte l’Angleterre à 19h, à suivre sur Guyane1ère.


L'actu en vidéo

Colloque Alzheimer : mieux comprendre la maladie

Colloque Alzheimer à Rémire-Montjoly : mieux comprendre de la maladie et mieux accompagner les aidants