Kozé Initil: l'humour made in 973

Kozé Initil

Kozé Initil, un nom qui vous dit forcément quelque chose, si le soir vous regardez l'émission "En attendant 19h" sur guyane 1ère. Depuis quelques temps ce groupe de jeunes humoristes kourouciens fait rire toute la Guyane avec ses sketchs déjantés ! Mais qui sont ces comédiens à l'humour made in 973?

Cassandra Villeroy
Publié le , mis à jour le

Ils sont jeunes, hilarants et on adore leur humour ! Des réseaux sociaux à guyane 1ère, en peu de temps Kozé Initil a séduit le public par le rire, et ne compte pas s'arrêter là. Rencontre avec deux membres du groupe Mickaël Dorville et Youri Antoinette.


Kozé Initil pourquoi ce nom ?
 

Mickaël Dorville: On a réfléchi à toutes sortes d'idées.Ce qui est ressorti c'est ça. On voulait quelque chose de local, créole, humoristique.On voulait quelque chose typique de la Guyane et c'est ce qui représente le plus ce qu'on fait.

Youri Antoinette: Très bonne question ! Nous devions chercher un nom. Après concertation, ce nom correspondait au mieux à ce que nous faisions. Kozé Initil c'est se moquer de nous même, c'est une façon de ne pas se prendre la tête ou de haut. Le rire est associé à l'inutile, mais ça commence à être utile vu qu'on est maintenant avec vous (guyane 1ère). 


Comment s'est formé et rencontré le groupe ?

Mickaël Dorville : On fait ça depuis plus de 4 ans.On doublait les voix de séries en changeant les paroles. Puis Créativ' Prod nous a proposé de faire des vidéos de fiction humoristique. 

Youri Antoinette: Au début, il y avait quelque chose qui s'appellait Caca Poule. Je n'y étais pas encore car je faisais mes études en métropole. Ils ont fait des vidéos doublées en créole de séries comme Ma famille d'abord. Le début de Kozé Initil c'était une vidéo faite chez moi, qui traitait des élections présidentielles, Politik kouyou fait par Créativ Prod. 


Quand vous avez publié votre première vidéo, pensiez vous que ça aurait été un véritable buzz ? 

Mickaël Dorville: La première vidéo de Kozé Initil était sur la drague, on a eu 27000 vues en 3 jours ! Ce n'était pas prévu, on était très surpris.

Youri Antoinette: Pas du tout. Lorsqu'on a fait cette vidéo humoristique, on pensait plus à s'amuser, faire rire. On n'avait pas l'idée que ça prendrait une telle ampleur. On est heureux et on espère faire rire plus de monde à chaque fois qu'on publie une vidéo.On a eu plus de 20000 vues en très peu de temps. C'était très encourageant, ça nous a motivé à continuer.


De quoi vous inspirez-vous pour écrire vos sketchs? Qui écrit les scénarios ?

Mickaël Dorville: En général c'est moi. Je m'inspire de ce que j'observe, de ce que je vis avec mes camarades, des blagues qui parfois sont le début de nos sketchs. Par exemple, une fois on était à la crique, et on a fait un commentaire de course, c'est comme ça qu'est né notre sketch. C'est un mélange de tout: parodie, émissions ou scènes de vie quotidienne.

Youri Antoinette: On s'inspire de tout ; films, histoires, faits divers, journaux. On regarde les médias. C'est Mickaël qui écrit les textes.


De toutes les parodies que vous avez faites quelle est votre préférée? 

Mickaël Dorville: En tant que scénariste, ma préférée est celle avec les ghetto youths. L'esprit était bon enfant, amusant. J'en garde un bon souvenir. 

Youri Antoinette: La plus drôle pour moi ? Y'en a beaucoup ! J'ai bien aimé les experts, le négropolitain, les drageurs, les ghetto youths, les carnavaliers.


De Facebook en passant par ATG puis guyane 1ère, comment voyez vous votre ascension ? Est ce qu'il y a une certaine fierté ? Voire une envie d'aller plus loin ? 

Mickaël Dorville: Il y a une satisfaction car on vient de loin. On a l'impression d'avoir fait émerger quelque chose. Beaucoup de jeunes font des vidéos humoristiques maintenant. On a donné envie. Les gens ce sont rendus compte qu'on pouvait faire beaucoup de choses avec l'humour.
C'est une grande satisfaction pour nous de jouer sur guyane 1ère. On aurait jamais pensé un jour travailler avec Marc Barrat !

Youri Antoinette: Oui il y a une certaine fierté. Le commencement de Kozé Initil c'était sur ma terrasse, et là on est sur guyane 1ère. Alors oui pourquoi pas aller plus loin, avec les chaînes du réseau d' outre-mer 1ère, et même sur des chaînes de France Télévisions.

 
Que nous réserve Kozé Initil pour l'avenir, d'autres projets sont-ils en cours ou envisagés ?

Mickaël Dorville: Pleins de projets sont à venir. Le Kozé Initil Show avec des nouveaux artistes. Le but est de s'exprimer à travers un spectacle. Ce sera l'occasion de faire connaitre des humoristes locaux notamment par le stand up. Il y aura aussi le Kozé Initil Tour, nous ferons un spectacle dans différentes communes. On a envie de développer le côté prestation, on aime beaucoup ça l'adrénaline avant de monter sur scène.

Youri Antoinette: Beaucoup d'organismes et de personnes nous sollicitent pour des représentations. On en a fait déjà plusieurs dans différentes communes: Macouria, Rémire-Montjoly, Kourou, Mana et Sinnamary. On veut aussi mettre en place le Kozé Initil Show pour mettre en avant les jeunes talents en devenir. Ce serait comme une sorte de Jamel Comedy Club à la guyanaise !