Un constat alarmant pour l’école en Guyane

Joël Pehau

Joël Pehau est resté une semaine en Guyane, le secrétaire national du Se Unsa tire les conclusions de son passage dans le département.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Joël Pehau, le secrétaire national du Se Unsa tire les conclusions de son passage dans le département. Son constat est catégorique, premièrement  il faut que la Guyane soit placée en Rep +, c'est-à-dire en réseau d’éducation prioritaire plus. Deuxièmement, les rythmes scolaires ne sont pas adaptés à la Guyane.
Il a passé la semaine chez nous, il va maintenant relayer les messages à Paris.
 
Interview de Marc DUVIL

Joël Pehau


L’élément déclencheur de la colère des enseignants est la blessure de l’un d’entre eux, le 1er avril au collège Paul Kapel touché à la tête par une balle perdue. Christiane TAUBIRA a écrit au ministre de l’éducation nationale, Benoit Hamon pour lui demander le classement de l’établissement en Rep + , ainsi que le recrutement d’un 3ème conseiller pédagogique d’éducation.