La coupe du monde de foot-fairplay pour les plus petits : le Scolafoot

scolafoot

300 écoliers de la circonscription de Cayenne sud avaient rendez-vous hier matin au stade scolaire pour la 5ème édition du Scolafoot organisée par l’USEP (Union Sportif de l’Enseignement du Premier degré). Cette manifestation sert à la promotion du fair-play chez les plus jeunes.

Frédéric Larzabal
Publié le , mis à jour le

Après Maripasoula et Matoury, c’est autour du chef-lieu de la Guyane d’accueillir le scolafoot. Sur le terrain du stade scolaire de Cayenne des centaines d’enfants sont réunis autour d’une compétition footballistique pour la promotion du respect, du fairplay et du mieux vivre ensemble.

Culture et Scolafoot

Nathalie Polydore (Union sportive de l’enseignement du premier degré) aime cette manifestation. Elle ne manque pas de faire remarquer qu’à chaque coupe du monde, c’est la bonne occasion de l’organiser. Pour Chantal Smith (Inspectrice de l’éducation nationale) ce n’est pas qu’une compétition sportive, mais surtout un très bon prétexte pour qu‘un maximum d’enfants se rencontrent, partagent et échangent. Au-delà du beau jeu et des buts, il y a aussi tout un aspect culturel développé par des questions autour du football.
La finale aura lieu le 17 Avril. Les prochaines communes à accueillir la manifestation seront Macouria, Kourou et Gran Santi.
 
Reportage de Claude Djani

 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête