Plumes amérindiennes, don du docteur Marcel Heckenroth

Plumes amérindiennes
© TG

En 2008 Marcel Heckenroth fait un don extraordinaire au Musée d’Arts Africains, Océaniens, Amérindiens de Marseille : de magnifiques parures en plumes reçues par les amérindiens wayampi entre 1939 et 1942. Cela donne un ouvrage : « Plumes amérindiennes don du docteur Marcel Heckenroth » .

Marie-Claude Thébia Publié le , mis à jour le

Un médecin aventurier

Marcel Heckenroth était médecin, chef des troupes coloniales mais aussi administrateur de la circonscription de l’Oyapock. Il a séjourné trois années dans notre département. Il a également légué au musée de nombreux carnets, cartes, témoignages, photographies qui permettent de voir les populations amérindiennes sous un nouveau jour. Passionné par la découverte d’autres peuples, il effectue des tournées sur ce vaste territoire et soigne inlassablement les populations qu’il croise : des amérindiens, des orpailleurs, des expatriés avec peu de moyens en hommes et en matériels. Il se rend souvent au village wayampi d’Alikoto. Il y est accueilli avec les honneurs.
C’est avec beaucoup de tristesse que le bon docteur doit quitter la Guyane, pour aller rejoindre les troupes alliées alors que la deuxième guerre mondiale fait rage.
 

Une belle histoire

Il aura fallu 66 ans et bien des voyages pour que Marcel Heckenroth frappe à la porte du musée d’arts africains, océaniens, amérindiens de Marseille .Les parures de plumes amérindiennes d’une valeur inestimable offertes au musée sont restées dans un coffre durant soixante ans.
Son livre retrace cette belle histoire, il est illustré par de somptueuses photographies présentant les parures mais aussi des cartes dessinées à la main, des extraits de son journal intime, des notes, ses impressions et  des photographies d’un autre âge.
L’ouvrage présente également, les recherches menées  par le Musée pour découvrir les origines des objets offerts par le médecin.Des recherches auxquelles ont participé Pierre et Francoise Grenand anthropologues, qui se sont déjà illustrés par leurs travaux sur les amérindiens de Guyane
 
Plumes amérindiennes, don du docteur Marcel Heckenroth chez Guyalivre