Georges Patient à l'épreuve du vote communautaire

Mairie de Mana
© Thomas Gouin

Jusqu'à présent Mana pouvait être considérée comme une exception dans l'échiquier des municipales 2014 avec une seule candidature affichée, celle du maire sortant : Georges Patient. Mais cela ne sera pas le cas, le sénateur-maire aura bien à défendre son fauteuil face à une liste communautaire.

José Charles-Nicolas Publié le , mis à jour le

Mana commune de basse intensité! Sans enjeu électoral! Fief acquis au sénateur-maire Georges Patient! Commentaires lapidaires encore valables jusqu'à hier. Mais depuis cette date, il convient de mâtiner de beaucoup de prudence ces affirmations avec l'annonce confirmée d'une liste d'opposition sans étiquette et d'ouverture. Une liste née de la volonté de jeunes de la commune d'en découdre avec le maire sortant. Des jeunes de Javouhey, de Charvein et du bourg de la commune pour porter la contestation et critiquer 25 années de mandature Patient.
Cette liste fortement soutenue par Albert Siong actuel président de la Chambre d'Agriculture est conduite par Ya Thoua, agriculteur d'origine Hmong, ancien vice-président de la chambre d'agriculture, regroupera en son sein bien évidemment une forte présence hmong mais également des représentants de la communauté bushinengué ainsi que des amérindiens de la commune. Une alliance inter ethnique pour tenter de renverser un ordre étable? Impossible! Voire!

Deux pôles à forte réserve électorale

Une analyse sociologique rapide consacrée à la commune de Mana inciterait à une grand prudence. En terme de population et de démographie, le bourg de la commune serait en passe d'être supplanté par les écarts que constituent aujourd'hui les quartiers de Javouhey à forte population d'origine laotienne et Charvein uniquement constitué de bushinengués.
Deux pôles à fortes réserves électorales alliés à certains représentants amérindiens et voilà de quoi reconsidérer une liste qu'à priori l'on avait pu qualifier de témoignage. Une réalité que devrait prendre en compte Georges Patient sous peine de mauvaise surprise.
Une perspective extrême qui se doublerait d'une connotation historique d'autant qu'elle consacrerait l'avènement du premier maire d'origine hmong de Guyane, mais cela pour l'instant reste pure fiction.



L'actu en vidéo

Cérémonie de naturalisation 46 personnes obtiennent la nationalité française

Cérémonie de naturalisation 46 personnes obtiennent la nationalité française