Saint-Georges, Montsinéry, Rémire-Montjoly, comme un air de déjà vu

Rémire-Montjoly vue d'avion
© guyane 1ère

De l'est au littoral, le paysage politique de Guyane ne semble pas devoir subir de grands changements. Les candidats déclarés officiellement sont connus des électeurs. Sauront -ils raviver la flamme citoyenne qui déserte depuis plus de 10 ans les bureaux de vote?

José Charles-Nicolas Publié le , mis à jour le

Un remake à Saint-Georges

Les éléments d'un remake sont en place à Saint-Georges. Les berges de l'Oyapock verront à nouveau s'affronter Fabienne Mathurin  et Georges Elfort. Un duel Guyane 73-PSG arbitré cette fois encore par le MDES. Mais si les acteurs principaux sont les mêmes qu'en 2008, certaines alliances politiques viendront cette fois agrémenter le débat.
Fabienne Mathurin-Brouard, la maire sortante et conseillère régionale bénéficiera en effet du soutien de poids de Louis Bierge présent sur sa liste et surtout conseiller général UMP du canton de Saint-Georges de l'Oyapock.


Un duel de socialistes à Montsinéry-Tonnégrande

On prend quasiment les mêmes et on recommence également à Montsinéry-Tonnégrande où Auguste Fernand à l'instar de Georges Elfort à Saint-Georges tentera un retour aux affaires. Une tentative qui risque fort d'être contrecarrée par la présence cette fois dans la bataille de Christian Porthos, le conseiller général du canton. Soutenu par le parti socialiste guyanais, ce dernier tentera de ravir la mairie à Patrick Lecante., le maire sortant proche de l'AGEG et de la fédération de Guyane du Parti Socialiste. Un duel de socialistes qui préfigure déjà la grande bataille que se livreront, inévitablement, ces deux formations politiques pour le leadership de la gauche en Guyane.


Des jeux ouverts à Rémire-Montjoly

Il a été légitimé, il y a 6 ans, il recevra la semaine prochaine en sa mairie, François Hollande, Jean Ganty aura pour cette municipale, une fois de plus, face à lui, son éternel rival pourrait-on dire, le conseiller général, Claude Plénet à la tête d'une liste de large ouverture et pour l'instant sans soutiens politiques forts. Si Walwari avec une liste conduite par Joëlle Suzanon-Sankalé témoignera de sa présence à l'occasion de cette élection, le trouble fête de ce scrutin pourrait-être Alex Ho Bing-Huang, ex Walwari nouvellement membre du Parti Progressiste  Guyanais actuellement en prise avec des difficultés de constitution de liste. 
Alors à laquelle de toutes ces "ames claires", les électeurs rémirois-montjoliens accorderont leurs "beaux regards", ici plus qu'ailleurs les jeux sont ouverts.

A noter que le PPG présent à Rémire-Montjoly compte l'être aussi à Cayenne. Une liste conduite par Jean-Marie Taubira est à l'étude. Le frère de Christiane Taubira à promis de d'en dire plus avant le 20 décembre prochain.

Les échos de campagne - Claire Giroud

DMCloud:133531
Echos de campagne 2