Le tour de Guyane, une belle et longue histoire!

Sprint massif
© guyane 1ère

Départ ce samedi du tour de de Guyane. Une 24ème édition qui pourrait faire croire à une récente naissance du cyclisme guyanais par rapport à l'histoire du cyclisme antillais, 32ème édition du tour en Martinique et 63ème en Guadeloupe. Et pourtant notre cyclisme a une belle est longue histoire.

Fabrice Craig Publié le , mis à jour le

Le pionnier des courses à étapes en Guyane s'appelle Ernest CAVELAND, un dirigeant du premier club de vélo en Guyane, l’Espoir cycliste Guyanais. Il organise en 1960 le Cayenne-Sinnamary-Cayenne,  la première course guyanaise du genre. 


Début des course à étapes en 1968

Mais la véritable aventure débute en 1968 avec la « Route de Guyane » , elle permet aux coureurs de rallier pour la première fois Saint Laurent du Maroni depuis Cayenne aller retour. Près de 600 kms en trois jours, entre le 9 et le 11 novembre. Ils étaient 24 coureurs au départ de ce que l’on compare à l’époque à l’enfer du Nord, la course «  Paris / Roubaix » en raison des 40 kms de piste à Saut Sabbat. José Tsang-Sam-Moï tout juste âgé de vingt ans remporte l’épreuve. La compétition va ensuite connaître des fortunes diverses, avec plusieurs changements de configurations et de dénominations.
Nous retiendrons, un départ du Surinam pour le premier trophée du littoral en 1975 avec les premiers invités des Antilles et du Surinam, une compétition remportée par le guyanais Gilbert Daniel du Vélo Club Guyanais. La première arrivée dans l’est de la Guyane se fait à Régina en 1990.
Si nous en sommes à la 24ème édition du tour de Guyane sachez que les courses à étapes guyanaises fêtent leur 53ème anniversaire cette année.

L'actu en vidéo

Cérémonie de naturalisation 46 personnes obtiennent la nationalité française

Cérémonie de naturalisation 46 personnes obtiennent la nationalité française