Accident des pélerins JMJistes : d'importants moyens de secours déployés

L'évêque Emmanuel Lafont débarque de l'avion "casa"
© VB | L'évêque Emmanuel Lafont débarque de l'avion "casa"

Les secours et l'accueil des jeunes accidentés de ce matin continuent de s'organiser à Saint-Laurent, à Cayenne et à Kourou. D'importants moyens ont été déployés pour ce dramatique accident qui pourrait être du à une perte de contrôle. 

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

Actuellement à l'hôtel Galibi au centre de Saint-Laurent, une cellule de crise a été installée pour accueillir les premiers blessés légers de retour de l'hôpital. 
L'accident qui a eu lieu sur la route de Saut Sabbat ce matin peu après 8h00 a provoqué la mort d'une jeune parisienne, 6 jeunes blessés (4 hospitalisés à Saint-Laurent du Maroni, un à Cayenne et un à Kourou) également 3 blessés graves dont le chauffeur du bus, un passager et le chauffeur du poids lourd.


Des moyens de secours importants

Le préfet Eric Sptz  a déclenché le plan Orsec et mis en place des moyens importants dont deux hélicoptères (SAMU et gendarmerie) pour l'évacuation des blessés à Cayenne, un avion "Casa" des forces armées pour transporter la cellule médico-psychologique de Cayenne à Saint Laurent ainsi que l'évêque de Guyane, Emmanuel Lafont. Plus d'une centaine de personnes sont donc déployées sur le terrain pour organiser les secours aux victimes. 


Peut-être une perte de contrôle du poids lourd

On sait encore pas exactement ce qui s'est passé. Toutefois on a constaté des traces importantes de freinage au sol. Le camion transportait un tracto pelle. On suppose qu'il aurait eu une perte de contrôle du poids lourd qui se serait déporté sur la voie opposée au moment où arrivait le bus des pèlerins jmjistes provoquant une collision frontale.
Une information judiciaire a été ouverte.