Aider les étudiants en médecine à revenir au pays

Signature dispositif partir revenir
© guyane 1ère

Aider les étudiants en médecine à revenir exercer au pays, c'est l'objectif de la Région qui pour cela à mis en place un dispositif d'aide appelé "Partir, revenir". Hier à la cité régionale administrative, deux stagiaires ont signé leurs conventions de stage.

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

La Guyane "désert médical"

Considérée d’un point de vue statistique comme un « désert médical », la Guyane est confrontée à d’épineux problèmes d’accès aux soins, de renouvellement des médecins, ainsi que d’un manque d’attractivité pour les futurs praticiens. Afin d’atteindre le ratio d’effectifs des professionnels de santé de la France hexagonale, la Guyane devrait combler un déficit de 344 médecins, de 99 dentistes, de 183 sages femmes ou encore de 770 infirmiers.
C’est donc dans le but de relever ce défi que la collectivité régionale a décidé de mettre en œuvre le dispositif « Partir, revenir » visant à encourager les étudiants guyanais en médecine à rentrer en Guyane une fois obtenu dans l’Hexagone leur diplôme de praticien.


Une contrepartie financière bienvenue

Les deux étudiants en médecine signataires cette année du dispositif "Partir, revenir" Loïc Léonço, et Alolia Aboïkani effectueront leur stage au Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR). Ils recevront en contrepartie la somme de 2.500€. Par ailleurs ce dispositif outre l'indemnité de stage prévoit : 
  • une Indemnité annuelle de 5000 €,
  • une bourse de 8000 € pour les projets de recherche en médecine et en odontologie,
  • une bourse de 4000 € pour les projets de recherche sage-femme
  • une dotation de 1500 € pour les participations aux manifestations médicales.

Loïc Léonço, 21 ans, étudiant de 5ème année à Amiens souligne la difficulté de ces longues études loin de la famille. Reportage de Vanessa Porphyre
DMCloud:84663
Interview Loic Léonco


Pour Aloia Aboïkoni,22 ans, étudiante en 7ème année à Strabourg souhaite faire une spécialisation. Reportage Vanessa Porphyre
DMCloud:84673
Interview Aloia Aboikoni