Une vingtaine de familles menacées d'expulsion au Vieux Port

Maison quartier du Vieux Port
© guyane 1ère

Le Conseil Général veut aménager la zone du Vieux Port de Cayenne pour y développer des activités de pêche. Seulement il faut déloger une vingtaine de familles installées illégalement sur les lieux. Le président Alain Tien Long garantit que ces familles seront accompagnées par les services sociaux.

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

Plus d'une centaine de personnes vit dans l'emprise du vieux port à proximité du Marché d'Intérêt Régional (MIR). Le département a décidé de récupérer ses terrains pour y aménager une zone d'activités de pêche. Avant, il faut régler le cas de ces 20 familles d'immigrés en situation régulière installées illégalement depuis plus de 20 ans pour certaines d'entre elles. Elles sont menacées d'expulsion. Pour autant les habitants comprennent ce projet de démolition, ils demandent juste à être relogés. Une revendication qu'ils expriment depuis de longues années. 
Le président du Conseil Général Alain Tien Long le confirme : toutes ces familles seront accompagnées par les services sociaux afin que des solutions soient trouvées. D'ailleurs une rencontre entre la collectivité départementale et les riverains est prévue le 7 juillet.

Reportage de José Charles-Nicolas et Edouard Estripeaut

DMCloud:83631
Expulsion au vieux port