Nouveau succès pour Ariane 5

Le lanceur européen s'est envolé mercredi soir de Kourou. Ariane 5 a placé sur orbite l'ATV 4 "Albert-Einstein".

Franck Leconte
Publié le

Scène inhabituelle dans la salle Jupiter, là où sont commandées les opérations au centre spatial guyanais. La mission du vol 213 d'Ariane 5 n'est pas terminée mais le public et les techniciens applaudissent. Car le succès est déjà au rendez-vous. Une heure et demie avant qu'Ariane 5 finisse son voyage en se désintégrant dans l'atmosphère terrestre, le lanceur s'est séparé de la plus lourde charge qu'il a envoyé dans l'espace à ce jour. L'ATV-4 "Albert-Einstein" pèse environ 20 tonnes et l'opération qui a consisté à le mettre sur orbite a été une réussite de bout en bout. 
Privé de fenêtre de tir pour aller chercher une orbite basse, Ariane 5 a décollé à 18h52 et 13 secondes précises sans qu'aucun voyant ne vire au rouge signifiant un report de la mission. Après une heure et trois minutes de vol, l'ATV 4 a gagné son autonomie dans l'espace. Il rejoindra la station spatiale internationale d'ici le 15 juin. « Albert-Einstein » assurera le ravitaillement des astronautes en eau, air, vivres, ergols, pièces de rechange et matériels pour les expériences. Il se chargera aussi des manœuvres de rehaussement d’orbite de l’ISS.
Pour sa première Ariane 5 depuis qu'il a pris ses fonctions, le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël, s'est montré impressionné et a donné rendez-vous pour le prochain lancement au CSG. Ce sera le 24 juin, et Sozouz placera sur orbite un satellite de la constellation O3B.

L'actu en vidéo

Invi Thé Café : Fabien Canavy, Secrétaire général du Mdes

Invi Thé Café : Fabien Canavy, Secrétaire général du Mdes