Pétrole: Un potentiel encore insuffisant

Patrick Roméo
© guyane 1ère

Selon le  PDG de Shell France, Patrick Roméo, la réserve actuelle du pétrole découverte au large de la Guyane n'est pas suffisante pour envisager une exploitation durable. Il faut poursuivre et trouver d'autres gisements. 

Catherine Lama
Publié le , mis à jour le

Interviewé à Paris, Patrick Roméo le président directeur général de Shell France confirme que le 3ème forage de Shell sur les côtes guyanaise a été un échec. La société a entamé un nouveau forage sans avoir l'assurance qu'il sera productif. La réserve des premiers puits n'est pas suffisante pour assurer une exploitation durable sur au moins dix ans. Il faut donc continuer les explorations affirme Patrick Roméo car les dirigeants croient au potentiel guyanais.
Plus de 450 personnes sont mobilisées sur ce projet dont 170 sur le bateau Icemax. La mobilisation de cette grosse équipe revient très cher au groupe Shell toujours selon le PDG qui toutefois ne donne pas le montant des dépenses engagées.

Interview de Laetitia Muraciolli

DMCloud:73995
ITW PDG Shell France

 

L'actu en vidéo

Yana Doko : présentation de la liste des joueurs sélectionnés pour la Concacaf

Yana Doko : présentation de la liste des joueurs sélectionnés pour la Concacaf