Chacha fait son sketch à la radio!

Une pièce qui a de beaux jours devant elle
© DR | Prochaine représentation : le 21 septembre 2013 à la Cigale à Paris

A l’occasion de la fête des mères,  vivez le spectacle « Chacha : pourquoi moi ? » sur la radio Guyane 1ère dimanche 26 mai à 11 heures. Riez en famille des aventures de cette Guyanaise déjantée mais attachante. Pour l'occasion, Rudy Icaré qui interprète le rôle revient sur son actualité.

Sophie Donzenac
Publié le , mis à jour le

Vous étiez récemment à l’Olympia pour la première partie du spectacle de Viviane Emigré. Vous partez de plus en plus souvent présenter vos spectacles?
 
Je suis allé annoncer tout simplement mon spectacle prévu en septembre prochain à la Cigale à Paris. Il fallait donner un petit extrait, faire une petite mise-en-bouche, parce que les gens connaissent Chacha à travers les spectacles de Chon et Choune. En septembre, à la Cigale à Paris, Chacha sera en solo,  donc je pense qu’il fallait donner un avant–goût au public. Et c’est vrai que l’on part de plus en plus souvent.
 
Comment expliquez-vous votre succès en Guyane, mais aussi désormais en Martinique, en Guadeloupe et à Paris où vous allez plusieurs fois par an ?
 
C’est le travail ! Depuis trois ou quatre ans, Viviane et moi enchaînons spectacles sur spectacles. Il y a une véritable demande du public. Et puis nous sommes très peu de comédiens-humoristes dans le département. Il y avait une période on l’on faisait des spectacles tous les deux, trois ans. C’était un peu long pour le public. Aujourd’hui on a un bon rythme de croisière.
 
De quelle façon allez-vous célébrer la fête des mères ?
 
Je serai avec les gens que j’aime, comme d’habitude. Nous avons un rituel mon beau-père et moi. La veille du jour J, nous invitons nos femmes. On prépare tout, le repas, la table, et on est au petit soin. Le lendemain, ce sont nos femmes qui nous invitent. Elles préparent tout comme nous la veille, elles sont au petit soin aussi, mais on fait toujours le service. 
 
Chacha : pourquoi moi ?, un Spectacle co-écrit de Viviane Emigré et Rudy Icaré, mis en scène par Viviane Emigré.